Accueil Le WebZine Portaits Emmanuel Forson, le plus beau des combattants !
Emmanuel Forson, le plus beau des combattants !

Emmanuel Forson, le plus beau des combattants !

0
0

En général, les belles histoires commencent par « Il était une fois ». Ces histoires retracent le chemin parcouru par des personnes dotées d’un talent « fou » et qui ont réussi à marquer leur époque. L’histoire d’Emmanuel Forson ressemble à celle des héros, ces personnes de valeur qui sont toujours combattues, mais qui réussissent à tenir le coup. Entre son cursus universitaire et son brillant parcours professionnel, il a dû faire face à beaucoup de difficultés grâce à son courage et sa grandeur d’esprit.

Si Emmanuel Forson était un sportif professionnel, on aurait pu dire avec une certaine facilité qu’il est une légende. Mais pourquoi ? Vous le comprendrez certainement en parcourant cette histoire pas comme les autres, celle d’un homme qui a su rester humble malgré ses états de service impressionnants. Allons à sa découverte. Il était une fois Emmanuel Forson.

Quand il sort diplômé en finances et comptabilité de l’Institut Européen de Gestion de Toulouse (France) en 1995, Emmanuel Forson part poursuivre sa formation aux Etats-Unis. Au pays de l’Oncle Sam, il obtiendra en 1997 un certificat en stratégies de financement et d’investissement de Georgestown University.

Emmanuel Forson rentrera par la suite en Côte d’Ivoire où il décroche un poste d’auditeur interne à la Banque Africaine de Développement (BAD). Il y passera trois années (1999 – 2002). De 2002 à 2012, soit dix ans, cet expert financier fera ses classes dans le secteur pétrolier. Emmanuel Forson sera le fer de lance de nombreux géants de ce secteur notamment le poste de directeur du développement de Petroci, directeur de Corlay Cameroun puis directeur marketing du groupe Corlay. Après une décennie dans le domaine du pétrole, il atterrira chez Yoomee où il cumule les fonctions de directeur Yoomee Cameroun et directeur marketing du groupe Yoomee.

On a échangé avec Emmanuel Forson. Son défaut le plus visible ? C’est son « excès d’humilité ». On a découvert un homme simple et discret, ouvert aux discussions même avec des personnes qui sont à des années lumières de lui. Comme il aime si bien le répéter à ses interlocuteurs : « On a toujours besoin des autres. Tout le monde apporte quelque chose à quelqu’un. J’aime ces personnes qui croient en la réussite par le travail. »

Il était une fois un monsieur qui a compris que seul l’effort fait des forts. Si vous êtes peut-être persuadés que vous ne serez jamais capables d’arriver un jour au sommet, c’est le moment de changer votre manière de penser. N’abandonnez pas vos rêves. Si vous les abandonnez, vous le regretterez certainement toute votre vie. Et quand tout deviendra dur, c’est la force de vos rêves et votre courage qui vous permettront de tenir le coup. On a rien inventé. On a juste retenu de très bonnes leçons après nos échanges avec Emmanuel Forson. Il était une fois Emmanuel Forson.

Richard OULAI

Initiateur du projet Locomotive, rédacteur en chef et membre exécutif du projet Nés Pour Briller, passionné de communication et très porté sur les questions de développement personnel

Laisser un commentaire