Accueil Le Blog Et si c’était le bon moment ?
Et si c’était le bon moment ?

Et si c’était le bon moment ?

0
0

On commence quand ? On se lance quand à la poursuite du bonheur ? Et si c’était le bon moment ? Peu importe la formule choisie, l’inquiétude reste la même : l’épineuse question du bon choix au bon moment pour bien accomplir ce qui nous tient à cœur. Des interrogations les plus futiles à ce sujet à celles qui revêtent un caractère beaucoup plus sérieux, tout y passe.

L’histoire suivante prouve à quel point il nous arrive d’être tiraillé au moment de prendre une décision. Cette histoire, c’est bien celle du commun des mortels. C’est plus précisément celle de Richard Oulaï. C’est la mienne. Des faits, il ressort qu’après quelques années passées à la faculté de droit de l’université de Cocody, j’ai senti la nécessité de changer de direction, non pas parce que je regrettais mon choix d’avoir étudié le droit. Mais tout simplement parce que j’étais appelé à servir sous une autre casquette. Entre être ce juriste que mes proches espéraient tant ou être cet expert en communication que je rêvais d’être, que décider ?

Une chose est sûre : il a fallu choisir ou du moins je devais choisir quel que soit l’embarras dans lequel cela me plongeait. Et j’ai choisi. J’ai choisi de suivre ma voie, celle que j’estimais être la mienne : les métiers de la communication. Pourquoi ? Parce que j’ai cru tout au fond de moi-même que c’était le bon moment. Je referme ce chapitre avec ce que Victor Hugo a dit un jour à ce propos : « Il y a quelque chose de plus fort que toutes les armées du monde. C’est l’idée dont l’heure a sonné. »

On souhaite tous être heureux. Mais, ce qu’on oublie : le bonheur n’entre pas dans la vie d’une personne tant que cette personne n’est pas encore prête à supporter sur ses épaules le poids du bonheur ou encore à prendre sur elle la grande responsabilité d’être heureuse. Un conseil: soyez le maître de votre vie. C’est vous qui devez accélérer ou ralentir quand le besoin se fait sentir. Une chose vous tient-elle à cœur ? Hésitez-vous encore à vous jeter dans le grand bain du changement ? Attendez-vous le bon moment pour le faire ? N’attendez plus le bon moment. C’est plutôt le bon moment qui doit vous attendre. Le bon moment n’attend que vous. Créez-le.

Et si c’était le bon moment ?

Richard OULAI

Initiateur du projet Locomotive, rédacteur en chef et membre exécutif du projet Nés Pour Briller, passionné de communication et très porté sur les questions de développement personnel

Laisser un commentaire