Accueil Le WebZine Portaits Gninlnagnon Koné, la naissance d’un champion !
Gninlnagnon Koné, la naissance d’un champion !

Gninlnagnon Koné, la naissance d’un champion !

0
0

Il n’y a pas de clé magique du succès. La porte du succès est toujours ouverte. Il suffit juste d’accepter de faire l’effort d’entrer à l’intérieur de la maison appelée « Succès ». Gninlnagnon Koné a vite compris que le succès était à portée de main et il a su le saisir. Ce qui lui vaut bien aujourd’hui de faire partie de la prestigieuse liste des trente-cinq jeunes qui font bouger l’espace francophone.

C’est un pas de géant pour ce jeune ivoirien. Même si le chemin qui mène au sommet est encore long, cet amoureux du travail bien fait sait que le bout du tunnel n’est plus bien loin. L’histoire de Gninlnagnon Koné, c’est un peu l’itinéraire d’un entrepreneur en agro-industrie qui a su transformer une cause noble en une réalité en or.

Gninlnagnon Koné s’est abreuvé à la source en mettant en application le fameux dicton que les premiers bâtisseurs de la Côte d’Ivoire moderne ont chanté à l’époque : « Le succès de ce pays repose sur l’agriculture. » Cette phrase a peut-être montré ses limites au fil des années, mais n’empêche qu’elle comporte toujours une part de vérité. Ce chef d’entreprise s’est donc attaqué au « problème » du riz en terre ivoirienne. Denrée de première nécessité dans le quotidien des Ivoiriens, le pays n’arrive pas à couvrir les besoins de plus en plus grandissants de sa population. L’Etat a donc recours aux importations massives de riz, alors que le pays a une végétation favorable à la culture du riz.

Motivé par ses rêves et avec son diplôme en commerce international entre les mains, Gninlnagnon Koné développe pendant de nombreuses années l’idée d’offrir aux Ivoiriens du riz local produit par des Ivoiriens pour des Ivoiriens. Le « made in Côte d’Ivoire » et l’autosuffisance en riz prônés par cet entrepreneur talentueux voient le jour à travers différentes initiatives dont « Riz Ivoire SA » qui a vu le jour en avril 2010, « Katio Akpa-SARL » qui a duré plus de trois ans (juin 2012 à décembre 2015) ou tout récemment « New Rice SARL » depuis janvier 2016. Ses actions ne tardent pas à avoir un impact : les milliers de tonnes de riz que son entreprise contribue à produire réduit de façon infime les importations de riz du pays. Il va s’en dire que beaucoup de choses restent à faire pour arriver un jour à l’autosuffisance en riz. La population ne cesse d’augmenter et la demande est forte pour cette denrée alimentaire très prisée.

La sueur de Gninlnagnon Koné n’a pas coulé en vain, car ses efforts, son courage et son ardeur au travail ont été récompensés : lauréat du « Concours business plan technoserve » organisé par la Banque Mondiale en 2011, des prix de l’entrepreneuriat et de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) lors du forum international Investir en Côte d’Ivoire qui s’est tenu en 2014 (ICI 2014), reconnu comme « Nouveau leader du futur » au forum de Crans Montana, Daklha Maroc en 2015, « Barack Obama Young African Leadership Program » la même année.

Réussir à combler le déficit d’un million de tonnes de riz par an est un défi titanesque. Les braves paysans qui opèrent dans ce secteur vital attendent que des solutions efficaces soient trouvées à leurs difficultés et cela à une échelle nationale. S’il veut relever ce défi, Gninlnagnon Koné devra œuvrer pour étendre son activité sur toute l’étendue du territoire national. La tâche ne s’annonce pas aisée pour lui, mais il peut y arriver. S’il a réussi à accomplir tout ce qu’il a fait, c’est grâce au courage. Gninlnagnon Koné compte parmi ces hommes et ses femmes qui lorsqu’ils se retrouvent face à une épreuve se disent : « Je réussirai parce que je suis assez fou pour croire que j’y arriverai. »

Richard OULAI

Initiateur du projet Locomotive, rédacteur en chef et membre exécutif du projet Nés Pour Briller, passionné de communication et très porté sur les questions de développement personnel

Laisser un commentaire