Accueil Le Blog Jusqu’à quand resterez-vous couché ? Levez-vous […]
Jusqu’à quand resterez-vous couché ? Levez-vous […]

Jusqu’à quand resterez-vous couché ? Levez-vous […]

0
0

Couché sur son lit de fortune, il n’avait plus la force de rêver. Encore une fois la journée s’achevait pour lui sans aucun résultat satisfaisant. Combien de fois il avait formulé des vœux qui ne se sont jamais réalisés ? Combien de fois avait-il échoué alors qu’il était tout près du but ? Quand on passe le clair de ses journées à essayer de survivre au lieu de vivre, chaque jour est une petite « corvée ».

Un jour, on lui a dit que les études menaient aux diplômes et que les diplômes lui ouvriraient les portes du travail. Le plus intéressant, c’est qu’une fois en service, il pourrait vivre une vie plus heureuse. A y penser, il s’imaginait loin de sa cour commune située quelque part à la périphérie du grand Abidjan, un quartier où l’espoir a laissé place à la désillusion. Là-bas, chaque heure est aussi longue qu’une éternité et les jours insupportables.

La vie d’Éric (c’est son nom) ressemble beaucoup à celle de nombreux jeunes sous nos tropiques.

Il arrive des moments où l’on perd toute envie de vivre. C’est comme si le monde nous avait oublié. On cède au découragement. Mais une question s’impose : veux-tu rester couché et continuer à pleurer sur ton sort ? Ou souhaites-tu te lever pour changer ta situation et vivre la vie de tes rêves ?

Être heureux, c’est un choix. Ce n’est pas aisé. Mais bon, rien n’est facile dans la vie. Rien n’est aussi impossible dans la vie. A titre d’exemples, il a fallu que Soundjata Keita décide de se tenir debout à l’aide d’une barre de fer pour vaincre son handicap. Si le « petit » David a vaincu Goliath, c’est parce qu’il a cru au fond de lui-même qu’il pouvait le battre. Tout est donc une question d’état d’esprit et de volonté.

L’accouchement est douloureux, mais la naissance du bébé donne le sourire à la mère. Une personne qui est amoureuse est prête à parcourir des kilomètres pour voir l’être aimé. Quand on aime, on ne compte pas. Lol.

Moralité de l’histoire : derrière l’élévation se cache la transpiration. Chaque réussite a un prix. Est-ce que tu es prêt à payer ce prix ? Oui ou non ? C’est à toi de répondre à cette question stp.

Richard OULAI Initiateur du projet Locomotive, rédacteur en chef et membre exécutif du projet Nés Pour Briller, passionné de communication et très porté sur les questions de développement personnel

Laisser un commentaire