Accueil Le WebZine L'Editorial NesPourBriller.net, allumez les projecteurs!
NesPourBriller.net, allumez les projecteurs!

NesPourBriller.net, allumez les projecteurs!

3
0

Mai 2013, Num1people.com se réinvente. NesPoubriller.net voit le jour.

Désir de changement, volonté d’impacter d’avantage. Pour être « Number  One », il faut du courage. Le courage naît de la conviction. La conviction que nous avons c’est que contrairement aux idées reçues nous sommes tous Nés Pour Briller, et cela indépendamment de notre couleur de peau, de notre origine ou des attributs physiques offerts par dame nature.

Nouveau Logo, l’Afrique ayant la forme d’une ampoule et la silhouette du jeune africain à la recherche de son idéal.

Nouvelles couleurs, celles de la terre de nos ancêtres, le marron, la richesse de notre continent et le jaune OR, couleur du soleil, de l’abondance, fruit du travail acharné de nos aïeux.

Nouveau graphisme, plus aéré, plus organisé, plus fluide : un signe de maturité.

Une vitrine utilitariste, voulue et conçue, pour mettre en lumière tous ceux qui dans l’ombre se battent pour la réalisation de leurs rêves. Ces étoiles oubliées ou anonymes qui éclairent les nuits Africaines beaucoup trop sombres.

Soixante ans après les « soleils des indépendances », notre société affiche encore le visage orphelin de l’intégrité, toujours en quête d’une locomotive crédible jusque-là invisible.

Dans nos pays, l’on préfère faire l’apologie des valeurs qui ne sont pas les nôtres et à force de copier, nous nous enfermons dans un suivisme aveugle au détriment des valeurs acquises dans la sueur et dans le sang par nos parents.

Nous préférons les produits venus d’ailleurs, convaincus que ce qui vient de l’autre côté de l’Atlantique est meilleur. Au nom de la mondialisation, nous connaissons tout de «Là-bas » et rien « d’Ici ». Comment comprendre que nos petites sœurs connaissent mieux l’histoire de Miss « Gaga » que celle de Myriam Makeba ?

Nos Modèles sont les grandes têtes du monde occidental, ces âmes bien nées ayant été nourries avec une cuillère en or .

Pour ce qu’elles ont accompli, elles méritent à bien des égards notre considération. Cependant, les réalités de notre continent sont tout autres.

Dans une société en proie à la facilité et au découragement, notre jeunesse a besoin de voir et de toucher des exemples concrets, des miroirs dans lesquels pourront se refléter tous ces visages grimaçant de douleurs mais déterminés à avancer, parce que condamnés à réussir.

Naître en Afrique dans une famille modeste. Grandir dans la petite brousse au fin fond du Zimbabwe, sans potable eau ni électricité, ou dans l’un des insalubres bidonvilles d’une capitale où l’indifférence règne.

Faire des kilomètres voire l’impossible pour avoir accès à l’éducation et quelques décennies plus tard arriver à trouver sa voie dans un monde où rien ne s’acquiert dans la facilité ; c’est de cela qu’il s’agit.

L’Afrique a besoin de modèles adaptés à ses réalités.

De personnes capables de partir de rien pour atteindre les sommets.

D’Hommes et de Femmes capables d’entreprendre, d’innover et d’affronter des enjeux nouveaux.

Depuis le début de cette aventure, nous en avons croisé une pléthore.

Didier Accouetey, Président du cabinet Africsearch, qu’il a hissé sur le toit du continent en dépit du scepticisme de certains et d’autres tribulations.

Boris Cretia, fondateur de l’Agence Gazelle Touch, qui a su s’imposer avec courage et talent dans un contexte exacerbé, en bravant les turpitudes de la mentalité Africaine.

José louis Mené Berre et Guy Futi, dont l’Amour pour l’Afrique et le désir de changement, ont aménagé leur destin pour servir.

Madame Léopoldine Aïssi, que nous avons eu l’honneur de rencontrer avant son décès. Une belle âme qui a su transformer son cancer du sein en une ode à l’amour du prochain et la vie via l’Alliance des 3 C, son ONG.

A cette liste des personnes qui ont cru en ce projet, j’ajoute le petit artisan analphabète qui se réveille chaque matin de bonne heure, pour gagner son pain, afin d’offrir aux fruits de sa semence, cette chance qu’il n’a pas eue : s’instruire et rêver d’une vie meilleure.
La détermination d’un chef de famille, l’entraîne à se sublimer par amour pour les siens.

Il y a de la grandeur en chaque homme. Nous naissons tous avec une étoile, qui brille lorsque nous traversons des zones d’ombre.

Bienvenue à l’ère de tous les possibles. Point de place pour la médiocrité.

L’excellence, cette nécessité pour l’Afrique et ses cités, est à l’honneur.

Allumez les projecteurs !

Andeka OULE Co-fondateur du projet "Nes Pour Briller". Écrivain en Herbe | Spécialiste Marketing Digital | Entrepreneur social, passionné de l’Afrique et de toutes les questions de développement. One Young World Ambassadeur depuis 2013.

Laisser un commentaire