Accueil Les Histoires Oprah WINFREY, la réussite avec panache
Oprah WINFREY, la réussite avec panache

Oprah WINFREY, la réussite avec panache

34
0

Que dire de cette femme, magnat des médias, adulée et reconnue comme la présentatrice télé qui pèse plus de 250 millions de dollars par an de bénéfice issu de ses activités de production et d’animatrice? Si ce n’est qu’elle est une icône qui sert d’exemple à des milliers de femme et sur qui le temps n’aura aucune emprise.

Deux adolescents, Vernita Lee et Vernon Winfrey, lors du seul rapport sexuel qu’ils eurent conçoivent une petite fille et se séparent rapidement peu de temps après. C’est ainsi que vint au monde, le 29 janvier 1954 à Kosciusko, dans le Mississippi, Oprah Gail Winfrey. Juste après sa naissance, sa mère part en voyage. Oprah passa donc ses six premières années vivant dans un quartier pauvre avec sa grand-mère, Hattie Mae Lee, qui était si pauvre qu’Oprah n’ait souvent qu’à porter des robes faites de sacs de pomme de terre, pour lesquels les enfants locaux se moquaient d’elle. Grâce à sa grand-mère, elle apprit à lire avant l’âge de 3 ans.

À l’âge de six ans, elle part vivre dans un quartier au centre-ville de Milwaukee, dans le Wisconsin, avec sa mère qui a moins de moyens et qui est moins attentionnée que sa grand-mère. Cette dernière est la plupart du temps absente à cause de son travail de bonne. Oprah y connaît des moments difficiles. Elle se fait violer par son cousin, son oncle, et un ami de famille quand elle avait neuf ans.

En dépit de sa vie dysfonctionnelle à la maison, elle sauta deux grades et devint le chouchou du son professeur. Avant qu’elle ait ses 13 ans, elle reçoit une bourse pour aller au lycée Nicolet dans la banlieue Glendale, dans le Wisconsin. A 14 ans, elle tombe enceinte mais son fils est mort peu de temps après la naissance. Sa mère frustrée l’envoya à Nashville, dans le Tennessee, pour vivre avec son père. Ce dernier était strict, mais affectueux et fit de l’éducation une priorité pour elle. Oprah devint une excellente élève et est désigné Most Popular Girl. Elle gagne un concours d’éloquence qui lui procure une bourse de l’université de l’Etat du Tennessee, un établissement historiquement noir, où elle a étudia la communication. Devenue Miss Black America à l’âge de 17 ans, elle attire l’attention de la station de radio noire, WVOL, qui l’engage pour présenter le journal. Elle y travailla pendant sa dernière année de lycée et lors de ses deux premières années universitaires.

En 1983, elle déménage à Chicago pour présenter le programme de télévision du matin le moins suivi de la WLS-TV, AM Chicago. Sa durée était une demi-heure. Quelques mois après l’arrivée d’Oprah, ce talk show est devenue le programme le plus suivi à Chicago dépassant le talk show de Phil Donahue, numéro un national. Renommé The Oprah Winfrey Show, il est devenu un talk show d’une heure et commence à être diffusé dans tout le pays le 8 septembre 1986. Il doubla rapidement son audience nationale, supplantant Donahue comme le talk show de jour numéro un en Amérique.

Selon une étude de Yale, elle aurait popularisé et révolutionné le genre du talk show tabloïd lancé par Phil Donahue en cassant les tabous du XXe siècle. Dans le milieu des années 1990, elle réinvente son talk show pour se concentrer sur la littérature, le développement personnel et la spiritualité. The Oprah Winfrey Show, lauréat déjà de plusieurs prix, est aujourd’hui le programme le plus vu de l’histoire.

Pour beaucoup, elle est un modèle car elle a su s’imposer avec panache dans tout ce qu’elle a entrepris et pour son sens des affaires.
Productrice, critique littéraire et éditrice de magasines, elle est la seule femme milliardaire noire dans le monde.
Le magazine Forbes fera d’elle en 2007 la personnalité féminine la plus influente du monde loin devant Condoleezza Rice et Hillary Clinton.
Femme d’action et généreuse, Oprah consacre une très large partie de sa fortune à construire des écoles, des orphelinats, des logements sociaux à bas prix.

NesPourBriller

NesPourBriller.net est une initiative dont la mission première est de montrer à la jeunesse des modèles afin d’édifier une nouvelle génération d’Africains unis qui œuvrent pour sortir ce continent de sa léthargie. Cette initiative est née d’un constat: la jeunesse Africaine a le potentiel requis pour pousser notre continent vers le développement.

Laisser un commentaire