Accueil Le WebZine Portaits Prince-Antoine NDAYE, la Passion de Solutionner
Prince-Antoine NDAYE, la Passion de Solutionner

Prince-Antoine NDAYE, la Passion de Solutionner

0
0

Longtemps qualifié de pratique sectaire  par une certaine opinion, le lobbying est une activité professionnelle légale d’intermédiation et de mise en relation qui permet de concilier très souvent des positions divergentes. Il est entre autre pratiqué pour des associations, des ONG, des collectivités ou institutions, des diplomates, des politiques, des hommes d’affaires,  bref tous les acteurs dont l’activité, la vocation ou l’image peuvent être affectées par des débats publics.

Prince-Antoine NDAYE  est un des très discrets jeunes leaders  qui exerce ce métier sur le continent africain. Manager Juriste de formation et diplômé en Ethique Economique, il est le Directeur Associé chargé du Lobbying et des questions juridiques du Cabinet ACACIA Lobbying & Communication. Cabinet d’Affaires Publiques spécialisé dans le lobbying institutionnel en Afrique de l’ouest et du centre.

‘’Nous sommes africains, Nous connaissons nos  traditions,  nos  mentalités, nos us et coutumes, Nous avons donc une approche adaptée aux réalités africaines  lors de nos négociations ou discussions. C’est la clé de la confiance que nous accorde tous nos partenaires issus des quatre coins du globe. ‘’

Jeune et ambitieux, il a toujours donné une autre image de la diplomatie d’affaires. Fort d’un réseau d’affaires pertinent et d’un sens de diplomatie digne d’un vrai bantou, il ne ménage aucun effort pour démontrer le bien-fondé d’une cause aupres des autorités publiques  ou des grands chefs d’entreprises sur le continent africain.

NesPourBriller

NesPourBriller.net est une initiative dont la mission première est de montrer à la jeunesse des modèles afin d’édifier une nouvelle génération d’Africains unis qui œuvrent pour sortir ce continent de sa léthargie. Cette initiative est née d’un constat: la jeunesse Africaine a le potentiel requis pour pousser notre continent vers le développement.

Laisser un commentaire