Accueil Le Blog TEDxAbidjan 2014 : Embarquez pour Abidjan 2057
TEDxAbidjan 2014 : Embarquez pour Abidjan 2057

TEDxAbidjan 2014 : Embarquez pour Abidjan 2057

1
0

Samedi 19 Juillet 2014, a eu lieu en Côte d’Ivoire, la première édition de la conférence TEDxAbidjan, à l’auditorium de la CEREAO aux Deux plateaux à Cocody. TEDx, dérivé de TED est une conférence qui tire son origine en Californie aux Etats-Unis. Chaque année, elle rassemble des personnes brillantes dans leur domaine pour partager leurs idées, leurs passions avec le monde entier.

Pour cette première édition de TEDxAbidjan, le thème abordé était le suivant : « Voyage vers le futur, Abidjan 2057 ».

Pourquoi le choix de ce thème ?

Pour tout simplement nous permettre de voyager vers les parties inexplorées de notre imagination, rêver ensemble à ce que pourrait être notre cité et ses environs, dans un futur éloigné mais accessible, si nous nous en donnons les moyens.

2014 – 2057, environ 40 ans, plus exactement 43 ans. L’âge Adulte, l’âge de la maturité. 2057 parce que 7 est le chiffre de la perfection selon certaines religions et traditions anciennes. L’exercice consistait donc à rêver afin d’atteindre la perfection. Transmettre des idées aux générations présentes et futures. Permettre à ces idées d’exister, et contribuer à  l’amélioration de notre vécu quotidien.

Débuté aux environs de 14h00 GMT, c’est dans une salle comble, plus de 450 participants, que se sont succédés à tour de rôle onze (11) brillants conférenciers, issus d’horizons divers,  venus chacun délivrer un message particulier à l’assemblée.

Pour souhaiter la bienvenue à nos invités, une troupe théâtrale composée d’enfants, dont l’âge varie entre 7 et 8 ans. Vêtus d’habits traditionnels, véritable richesse de notre culture Africaine, ces derniers ont eu la lourde charge de souhaiter le traditionnel « akwaba » au public, à travers l’usage de l’art oratoire.

Ce fut, ensuite,  au tour de M. Abdel Aziz THIAM, Président du conseil d’administration de la société NECOTRANS, premier conférencier du jour, de prendre la parole. Son intervention a porté sur le développement du trafic urbain. Son rêve à lui, pour les années à venir, est la mise en circulation d’un train urbain qui reliera la ville d’Abidjan à celle de Yamoussoukro (seconde capitale du pays) afin de faciliter le quotidien des ivoiriens et de favoriser le développement des autres villes de l’intérieur de la Cote d’Ivoire. Travailler sous le soleil d’Abidjan et dormir sous les étoiles de Yamoussoukro.

 

La deuxième conférencière, Mme Sandrine ROLAND, Directrice Générale de INTUITION DRAFTFCB, a quant à elle, a émis l’idée que Abidjan soit au cœur de l’innovation. Que la créativité des ivoiriens les poussent à inventer des choses nouvelles, jamais encore réalisées dans le monde entier.

Mme Nnenna NWAKANMA, Coordinatrice Afrique de la World Wide Web Foundation, a été raccompagnée à son siège par un standing ovation, après son speech intitulé « Valoir plus que l’or ». Cette dernière a attiré l’attention de tout un chacun sur le fait que réussir dans la vie, atteindre ses objectifs passe avant tout par l’adoption d’un comportement plus responsable et plus citoyen des populations.

Ce fut ensuite au tour de Mme Prisca KOUACOU, Vainqueur du concours vidéos TedxAbidjan, de prendre la parole. Son rêve à elle, est que d’ici à l’année 2057, il n y ai plus de femme analphabètes en Côte d’ivoire, et ce en apprenant à cette tranche de la population à lire, à écrire et à se prendre en charge toute seule, dès aujourd’hui. A travers l’ONG Efifem, Elle a choisi de faire de ce combat une affaire personnelle.

A la suite de ces dames, M. Moustafa CHEAITELI, photographe professionnel, initiateur du projet SAHARA DREAMING a signifié que pour lui : « Abidjan 2057 c’est de présenter ce qu’on a de riche et de précieux au monde entier, pour ainsi participer au changement de mentalité. » Chose qu’il a d’ailleurs commencé à mettre en pratique à travers son projet SAHARA DREAMING.

M. Fabrice SAWEGNON, Directeur Général du groupe VOODOO, sixième conférencier du jour, a lui conseillé, pour mieux préparer ce voyage vers le futur,  de prendre le temps de faire un retour vers les choses essentielles de la vie, tout en insistant que le vrai bonheur résidait dans les choses simples.

C’est dans ce moment de communion parfaite entre les conférenciers et le public, qu’une pause-coktails d’une quinzaine de minutes a été instaurée, dans le but de permettre à tous ceux qui étaient présents de se rafraichir mais aussi et surtout d’échanger, de concrétiser les rencontres, de se rapprocher des conférenciers pour des interviews, des photos ou tout autre.

De retour dans la salle après la pause, le public toujours présent à son maximum attendait impatiemment les conférenciers pour la deuxième partie de la cérémonie.

Les premières à faire leur entrée sur scène étaient : Werewere LIKING & Nserel NJOCK, Les reines mères, co-fondatrice du village KIYI). Pour ces gardiennes de la culture africaine, l’idéal serait, qu’au fur au à mesure que les années passent, nous fassions un retour aux sources africaines, que nous valorisions nos ressources culturelles. Que nous nous appliquions à conserver notre identité culturelle et à la mettre en valeur.

M. Philippe PANGO, Directeur Général de VITIB SA, guitare à la main nous a parlé de sa vision du monde à travers un thème assez spécial : Les blues du business man. Pour lui, la meilleure manière de faire face efficacement aux problèmes de nos sociétés, c’est d’être idéaliste. Toujours voir le verre à moitié plein, et oser rêver à un avenir plus radieux.

A sa suite, M. Stéphane EHOLIE, Directeur Général de la SIMAT, a partagé son rêve de voir une Afrique plus entreprenante, des Ivoiriens de plus en plus porté vers l’entreprenariat car pour lui, la recherche de l’argent est une bonne chose, mais le projet de monter une société est encore mieux car il s’avère être une condition nécessaire pour s’assurer un avenir meilleur.

M. Cédric LOMBARDO, Expert en développement durable, quant à lui, soulevé le fait d’une prise de conscience des exigences et réalités écologiques, démographiques et économiques pour la mise en place d’un développement durable. Il a fortement conseillé que le peuple ivoirien renoue avec sa devise qu’est l’union, la discipline et le travail, pour permettre une amélioration de son vécu quotidien.

Et enfin la dernière intervenante du jour, Mme Colette IRIE LOU, Femme d’affaires et Présidente de la Fédération Nationale des Coopératives du secteur du vivrier de Côte d’Ivoire – FENACOVICI, a partagé son expérience et fait part de son rêve pour la Cote d’ivoire : une autosuffisance alimentaire et une réduction du coût de la vie d’ici à l’année 2057.

C’est aux environs de 18 heures que la cérémonie a pris fin. Pour se faire, l’équipe de TedxAbidjan, au grand complet était présente sur scène, avec en tête de fil le commissaire général M. Andeka OULE, pour remercier le chaleureux public qui a fait le déplacement, les dévoués conférenciers qui ont bien voulu partager avec le monde entier leurs idées, leurs expériences et enfin exprimer leur remerciement à l’endroit des personnes qui de près ou de loin qui ont contribué à l’organisation de cette rencontre.

L’équipe a également tenu à s’excuser auprès de tous, pour l’absence des speakers que sont : Mme Mariam Sy DIAWARA (Présidente fondatrice de la Maison de l’Afrique-Mandingo Inc , Initiatrice de la première édition de l’Africa Web Festival 2014.), absente pour des raisons familiales et MM. Moctar DEMBELE & Gérard NIYONDIKO (Premier prix du jury et le prix du public à la Global Social Venture Compétition (GSVC) – Inventeurs du savon anti-palustre.) qui n’ont pu effectuer le déplacement depuis le Burkina Faso, faute de sponsor pour cette première édition.

Voilà, TEDxAbidjan 2014 c’est terminé, Rendez-vous est pris pour Mars 2015, avec toujours plus rêve, beaucoup plus de monde et  surtout :des idées qui méritent d’être partagées afin d’améliorer le monde dans lequel nous vivons.

Cet article a enregistré (1) vues.

Andeka OULE Co-fondateur du projet "Nes Pour Briller". Écrivain en Herbe | Spécialiste Marketing Digital | Entrepreneur social, passionné de l’Afrique et de toutes les questions de développement. One Young World Ambassadeur depuis 2013.

Laisser un commentaire