Accueil Le Blog Un jour, quelqu’un m’a dit …
Un jour, quelqu’un m’a dit …

Un jour, quelqu’un m’a dit …

0
0

Jeune ou vieux, on se souvient tous d’avoir entendu des paroles qui nous ont marqué. Et chaque fois qu’on se ressasse ces paroles, on pense également à la personne qui en est l’auteure. Lorsque l’idée nous vient de répéter ces phrases qui sont devenues mythiques dans notre esprit, on a toujours tendance à affirmer que : « Un jour, quelqu’un m’a dit … »

Les réalités quotidiennes dans bien des cas préconisent qu’il ne faut pas croire aux paroles, mais plutôt aux actes. C’est une vérité très claire qui a fait ses preuves et du chemin en traversant toutes les époques. Cependant, ce n’est pas une vérité absolue. Ne nous voilons pas la face : une parole a le pouvoir de construire ou de détruire une vie. C’est là toute la puissance des mots.

Combien de personnes sont passées à côté de leur vie tout simplement parce qu’on leur a dit un jour qu’elles sont des « ratées » tout au long de leur enfance ? Combien sont celles qui ont abandonné leurs rêves, leur vie parce qu’on leur a dit un jour qu’elles ne représentent rien aux yeux du monde ? Combien de personnes se sont repliées sur elles-mêmes parce qu’on leur a dit un jour qu’elles sont laides ?

L’histoire est remplie de personnes qui sont passées tout près du but à cause de paroles blessantes qu’elles ont entendu et mémorisé dans leur esprit. Ces gens là ont intériorisé ces paroles, les ont incorporé dans leur vie et en ont fait même un élément décisif de leur vie qui les tirent malheureusement vers le bas. Triste réalité ! Regardez autour de vous. Fouinez bien et vous remarquerez que ces cas sont légions. Cela dit, faites toujours l’effort de vous rappeler des paroles qui peuvent vous faire grandir et non de celles qui vous anéantiront à jamais.

Quant à moi, un jour, quelqu’un m’a dit : « Frangin, donnes un sens à tes rêves. Ne permets à personne de te dire le rêve que tu dois faire, ni sa taille. » C’était à l’aune d’un jour naissant. Je m’en souviens comme si c’était hier. C’était le 15 janvier 2015. Ce monsieur s’appelle Kader Ndao.

Richard OULAI

Initiateur du projet Locomotive, rédacteur en chef et membre exécutif du projet Nés Pour Briller, passionné de communication et très porté sur les questions de développement personnel

Laisser un commentaire